Ce couple de politologues ont initié la pétition pour lutter contre la loi sur le renseignement en 2015 (pétition « Tous Surveillés ») et ont recueilli plus de 150 000 signatures, leur permettant ainsi de médiatiser leurs revendications.