Député des Hauts-de-Seine, Olivier Faure est à l’origine de l’idée d’un droit d’amendement citoyen permettant aux électeurs de proposer des articles dans les lois qui seront votées dans les assemblées.