Assistant parlementaire de Joël Labbé, Aurélien a été le lien permanent entre les réalisateurs et le Sénat pour permettre d’articuler la revendication de la pétition et expliquer le fonctionnement des institutions.